L’âge de la pierre (3000.000-55000BP)

 

Le Cameroun septentrional  a présenté dans un contexte remanié des pièces lithiques; selon le type de matériels rassemblé, ils se rapportent aux âges de la pierre moyenne ou récente. Ainsi, on y a trouvé des industries dites Acheuléennes, et préacheuliennes ; celles des sites de Kontcha, Mokorvong, Figuil-louti, Nassaro sont associées au Douroumien (50000-40000 BP).

  Des assemblages analogues ont été découverts au Cameroun Méridional et leur âge est évalué entre 50000-10000 BP sur la base des comparaisons régionales d’Ezézang, Koukony, Gbiti, dans les Grassfiels et les abris sous roche de Shum laka (qui semble être occupé dès 32000 BP). De nombreux gisements pour certains datés se rapportent à l’âge de la pierre récent. A cette période, les populations préhistoriques Africaines ont surtout produites des microlithes (petits outils sur éclats aux formes géométriques), fixé parfois sur des manches en bois ou en os. Parmi ces sites, on peut noter que seul le site d’Obobogo, daté semble être occupé dès 6000 BP, les autres étant encore en étude.

 

outil_lithique

Outil lithique