La cicilisation est définie comme une société présentant un stade plus avancé du développement marqué par le progrès scientifique et technique tels que l'urbanisation, la complexité de l'organisation sociale.

La culture qui émane de la civilisation  est entendue comme un ensemble de comportements et de valeurs reconnus et admis pars un groupe humain et qui distingue l'espèce humaine de l'espèce purement animale. C'est une culture différente de la barbarie, de la sauvagerie, de la naturalité et par là, on parlera de civilisation partout où sera reconnue l'existence d'une société humaine civilisée.

Les occidentaux, voulant sortir l'Afique de la bestialité, trouvent en elle la "race inférieure". Il en est de même pour les Africains qui, se considérant comme "civilisés", veulent sortir les pygmées de leur bestialité. Pourquoi à tout prix vouloir sortir le  pygmée de sa culture alors qu'il s'y sent à l'aise? Pourquoi vouloir toujours parler de civilisation alors qu'on la rapporte à l'ensemble des comportements qui caractérisent l'homme dans sa société? Pourquoi ce problème d'infériorité et de supériorité de civilisation?

Nous pensons tout de même qu'il y a autant de cultures, de civilisations que de groupements humains car la culture occidentale d'origine gréco-romaine fondée sur la science, la technique, le christianisme, n'est pas la seule culture digne de considération. Ceci revient à dire que chaque groupe humain a des valeurs et des comportements qui lui sont propres et qui le démarquent de la bestialité et de la naturalité. Pour TOWA, " ce qui montre que les différences raciales (ethniques et tribales) sont inessentielle, c'est qu'elles ne déterminent pas les différences culturelles et ne sauraient dresser les barrières infranchissables entre les cultures."